Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le petit Pierre des RH

Les 7 grosses erreurs du recruteur

28 Juin 2016 , Rédigé par Pierre-Arnaud Andrieu

Les 7 grosses erreurs du recruteur

Les erreurs sont formatrices. Faut-il savoir tirer le meilleur parti de cet apprentissage. J’ai donc répertorié 7 « bourdes classiques » rien que pour jeunes recruteurs/recruteuses

  • Prétendre que l’on sait tout. Le recruteur ne peut connaitre tous les métiers ! Certes vous pourrez vous informez sur un secteur mais un ingénieur électronicien connait mieux son métier que vous ! Votre travail et de déceler les compétences que vous recherchez. N’hésitez pas à solliciter vos coéquipiers ! Vous la jouerez ainsi collectif.
  • Ne pas entretenir son réseau interne. L’esprit dans votre travail, vous oubliez de lever les yeux pour voir ce qui se passe dans votre entreprise. Vous êtes dans un milieu où tisser des liens est important. De là viennent une partie de vos résultats. Les échanges peuvent être un investissement pour votre carrière.
  • Se laisser déborder par les blablateurs. Canalisez-les au plus vite sous peine de vous noyer sous un flux de paroles inutiles. Au mieux tirer en profit pour installer un climat de confiance et avoir un meilleur échange. Mais garder et appliquer un schéma directif de l’entretien. Cela vous sauvera !
  • Se montrer trop Bavard. Un recruteur doit savoir tenir sa langue. Il a un devoir de réserve sur l’ensemble des informations qu’il possède. C’est le candidat qui est là pour un poste, pas vous. Travaillez votre sens de l’écoute justement.
  • Régir à chaud. Le candidat vous parait parfait. Votre excès d’enthousiasme peut-être préjudiciable : Le candidat est un grand manipulateur et entache votre réputation par inaptitude sur son poste. Retenez votre enthousiasme et prenez le temps de faire vos contrôles de référence.
  • Ne se fier qu’au diplôme. Un beau diplôme n’est pas une garantie de succès. Notamment que les faux diplômes circulent de plus en plus. ET vous risquez de passer à côtés de profils atypiques de qualité. Attardez-vous toujours sur l’adéquation de ce candidat au poste proposé… Ou comment bien lire entre les lignes d’un CV.
  • Recruter un ami. Votre ami Jacques a le profil idéal pour ce poste ? Attention vous risquez de vous prendre les jambes entre vie sociale et vie pro ! Si vous n’êtes pas prêt à le considérer comme un simple candidat parmi d’autres… Invitez-le à diner plutôt qu’au cabinet.

N'oubliez pas : Nous apprenons sans cesse. Soyez humble.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article